Petite liste non exhaustive de problèmes que j'ai pu rencontrer lors de la confection des macarons ces dernières années et qui je pense sont des problèmes rencontrés par beaucoup de personnes :

 

- les macarons perdent leur couleurs : le four est trop chaud ou la cuisson trop longue, ce qui à tendance à faire dorer et blondir les macarons.

 

- les macarons sont creux : trop d'air incorporé lorsque la meringue a été mélangée au mélange amande/sucre glace, du moins c'est ce que j'ai pu constater de mon côté, je ne suis pas sure que se soit la seule raison.

 

- les macarons perdent leur collerette ou n'en ont pas : problème au niveau de la meringue, peut être pas assez battue au fouet, je n'ai pas eu ce genre de problème depuis que je suis passée à la meringue italienne en tout cas.

 

- les macarons sont très plats et informes : étape de macaronnage a été trop longue, la pâte a été trop battue et coule au lieu de retomber en ruban.

 

- à l'inverse si les macarons gardent une pointe lorsqu'on les dépose avec la poche à douille sur la plaque et qu'ils ne sont pas brillant, on a pas assez macaronné.

 

-les macarons sont creux et couvert de bulles : la je crois que le problème est général = à la fois meringue pas assez battue et mal mélangée à la poudre d'amande/sucre glace

 

En tout cas les conseils que je peux me permettre de donner sont de ne pas faire trop de macarons en une seule journée ou alors bien laisser crouter tous les macarons et laisser refroidir son four après quelques fournées.

Car mon four chauffe beaucoup après 2/3 fournées et je baisse alors régulièrement la T° de 10°(par exemple je part de 160°C puis à la 3ème fournée je baisse à 150°C, je passe à 140° à la 4è etc.)

Je ne fais jamais cuire plusieurs plaque à la fois non plus, car seuls les fours professionnels me semblent adaptés à une cuisson uniforme et répartie dans l'ensemble du four (ou alors il faut alterner les plaques du haut et du bas en cour de cuisson mais risque de dommage sur les macarons)

Retour à l'accueil